devoir de Lakevio du Goût_51.jpg

Comme disait une chanson de la première moitié du XXème siècle à propos des baisers : Méfiez-vous des pêcheurs mesdemoiselles car il y a pêcheur et pécheur…
Je suis sûr que vous avez beaucoup de souvenirs des uns.
Ou des autres…

Je pense que nous aurons tous quelque chose à dire et à lire lundi…

***

L'essentiel était de placer trés précisément les pieds dans le Turbicon. Et quand je dis précisément, c'était au millième de millimètre près. Alors, le Turbicon émettait une fréquence proche de l'ultra son.

Proche mais pas identique.

Anthelme Machouillot était un virtuose. Tous les matins dès six heures il installait la machine d'Etat près de la Seine et prenait position. Concentré, fier de la mission qui lui était confiée, après un assouplissement des chevilles et des doigts de pieds, le bras leste et majestueux, il tenait sa canne en pêcheur averti.

Sans que quiconque n'entende le moindre murmure, le Turbicon diffusait son silencieux chant des sirènes. Anthelme, hiératique, observait au loin quelques curieux s'approcher....

Il prie le Dieu des fleuves, disaient les uns.... Il est un peu dérangé, disaient les autres...

Les plus hardis s'approchaient. Les plus culottés s'enhardissaient à le toucher...

A six heures du soir pétantes, Anthelme rangeait soigneusement le Turbicon dans son étui, repliait sa canne, et rentrait chez lui satisfait du devoir accompli.

Le soir de la photo il était encore plus heureux qu'à l'ordinaire. Il avait gagné trois mille francs Etat  ! Oui, trois mille ! C'était sa meilleure journée depuis qu'il avait accepté ce délicat travail.

Il n'aurait jamais pensé que la pêche au con puisse rapporter autant !

Il chantonna un instant puis murmura joyeux : " Et je ne risque pas de perdre mon boulot demain !

***

Notice expéditive du fonctionnement du Turbicon :

La fréquence de la machine attire les cons sans distinction de race, de niveau d'étude, de religion ou de classe sociale étant entendu que la connerie est universelle. 

Lorsque le con attiré par la fréquence pénètre dans un rayon de deux mètres autour de la machine, il est désintégré sans laisser la moindre trace.